Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 21:19
Semaine de printemps Club ALL, à Tautavel dans les Pyrénées Orientales. 1ère partie.

Cette année, Jean-Luc, notre gentil organisateur, nous emmène à Tautavel, dans les Corbières, dans le nord du département des Pyrénées-Orientales, dans la vallée de l’Agly.

La vallée de l'Agly située à la frontière du département de l’Aude, est une région de contrastes :

  • au nord, les contreforts sauvages des Corbières avec leurs éperons rocheux et leurs falaises calcaires ;
  • au sud et à l'ouest, les collines boisées du Fenouillèdes pré-pyrénéen, aux terroirs schisteux ou granitiques ;
  • à l'est, la plaine de la Salanque gagnée sur la mer et les étangs.

Située à proximité du village actuel de Tautavel, la Caune de l'Arago est un site connu internationalement pour les fouilles archéologiques dont il fait l'objet depuis 1963. Cette grotte perchée qui domine la vallée abrite un important gisement préhistorique.

Après 7 années de fouilles méthodiques, en juillet 1971, on a découvert des fragments de crâne humain (une face et un frontal) datant d'environ 350 000 ans. Âgé de vingt ans, l'homme de Tautavel mesurait 1,60 m. Cet Homo heidelbergensis avait toutes les caractéristiques des premiers européens : un front fuyant, un bourrelet au-dessus des orbites, des pommettes saillantes et une mâchoire avancée.

Depuis, les fouilles annuelles ont révélé plus de 100 autres fossiles humains.

Les vestiges archéologiques mis au jour dans la cavité ont permis de reconstituer la vie et l’environnement des groupes d’Homo heidelbergensis et laissent présager que ce lieu fut fréquenté par des chasseurs nomades de 690 000 à 60 000 ans avant notre ère.

Après cette introduction sur notre lieu de villégiature pendant une semaine, le départ est donné le samedi 11 avril vers 09 H 30. 35 cyclos, 4 mini-bus et trois remorques.

Après cette introduction sur notre lieu de villégiature pendant une semaine, le départ est donné le samedi 11 avril vers 09 H 30. 35 cyclos, 4 mini-bus et trois remorques.

Arrêt pique-nique sur l'aire d'Izardrôme. Après un petit café, tout le convoi repart.

Arrêt pique-nique sur l'aire d'Izardrôme. Après un petit café, tout le convoi repart.

Et c'est l'arrivée, chacun découvre son chalet. Nous sommes hébergés au centre de vacances Torre Del Far.

Et c'est l'arrivée, chacun découvre son chalet. Nous sommes hébergés au centre de vacances Torre Del Far.

Briefing du directeur du centre.

Briefing du directeur du centre.

Puis, nous passons à table. Les repas furent toujours bien appréciés.

Puis, nous passons à table. Les repas furent toujours bien appréciés.

Deuxième jour : dimanche 12 avril. Les choses sérieuses commencent.

Tout le monde est prêt pour la photo de groupe. Ensuite, départ pour le parcours choisi la veille.

Tout le monde est prêt pour la photo de groupe. Ensuite, départ pour le parcours choisi la veille.

Et c'est parti pour le groupe des costauds.

Et c'est parti pour le groupe des costauds.

Dès les premiers coups de pédales, les Pyrénées enneigées apparaissent, et en particulier le Canigou.

Dès les premiers coups de pédales, les Pyrénées enneigées apparaissent, et en particulier le Canigou.

Le pic du Canigou est le haut sommet oriental de la chaîne des Pyrénées, sur le massif du Canigou et culmine à 2 784,66 mètres d'altitude

Pour ce premier jour, Françoise et moi, avons décidé de faire un circuit long d'environ 120 km et d'aller pointer le BPF de DUILHAC SOUS PEYREPERTUSE.

Pour ce premier jour, Françoise et moi, avons décidé de faire un circuit long d'environ 120 km et d'aller pointer le BPF de DUILHAC SOUS PEYREPERTUSE.

Françoise, en direction de Lansac. Première montée, entre 4 et 6 % sur environ 5 kms.

Françoise, en direction de Lansac. Première montée, entre 4 et 6 % sur environ 5 kms.

Saint-Arnac. Joli petit village baigné de soleil. Et en plus, il n'y a pas de vent, le top...

Saint-Arnac. Joli petit village baigné de soleil. Et en plus, il n'y a pas de vent, le top...

Jean-François nous rattrape mais partira dans une autre direction.

Jean-François nous rattrape mais partira dans une autre direction.

Pour nous, ce sera la direction d'Ansignan.

Pour nous, ce sera la direction d'Ansignan.

Aqueduc d'Ansignan.

Aqueduc d'Ansignan.

C'est un aqueduc enjambant l'Agly servant à irriguer les cultures sur la rive opposée. Il est construit sur la base d'un pont (viaduc) romain, peut-être du IIIe siècle.

Puis, nous arrivons au village du Vivier.

Puis, nous arrivons au village du Vivier.

Premier col de la journée, le col del mas, 554 mètres d'altitude.

Premier col de la journée, le col del mas, 554 mètres d'altitude.

Puis, on attaque le col de Saint-Louis, certains passages sont à 11 %, dur dur après le pique-nique.

Puis, on attaque le col de Saint-Louis, certains passages sont à 11 %, dur dur après le pique-nique.

Vue depuis la route du col.

Vue depuis la route du col.

Semaine de printemps Club ALL, à Tautavel dans les Pyrénées Orientales. 1ère partie.
Je suis encore dans les Pyrénées Orientales, mais pas très loin de l'Aude.

Je suis encore dans les Pyrénées Orientales, mais pas très loin de l'Aude.

En attendant Françoise, je fais la causette avec un groupe super sympa de Belges. Je leur donne l'adresse de mon blog afin qu'ils puissent se voir en photo.

En attendant Françoise, je fais la causette avec un groupe super sympa de Belges. Je leur donne l'adresse de mon blog afin qu'ils puissent se voir en photo.

Ils ont ensuite la gentillesse de nous prendre en photo toutes les deux.

Ils ont ensuite la gentillesse de nous prendre en photo toutes les deux.

Puis les cols vont s'enchaîner.

Puis les cols vont s'enchaîner.

Françoise au col de Bancarel (496 m).

Françoise au col de Bancarel (496 m).

Petites routes tranquilles et sans voiture.

Petites routes tranquilles et sans voiture.

Semaine de printemps Club ALL, à Tautavel dans les Pyrénées Orientales. 1ère partie.
Françoise en termine avec le col d'En Guilhem.

Françoise en termine avec le col d'En Guilhem.

Qu'ils sont mignons.

Qu'ils sont mignons.

Au fond, le château de Duilhac sous Peyrepertuse.

Au fond, le château de Duilhac sous Peyrepertuse.

L'auberge n'étant pas ouverte pour pointer le BPF, je prends donc la photo avec la pancarte car je n'aurai pas le courage de monter en vélo jusqu'au château.

L'auberge n'étant pas ouverte pour pointer le BPF, je prends donc la photo avec la pancarte car je n'aurai pas le courage de monter en vélo jusqu'au château.

Par contre, le premier groupe y est monté. 18 %. Bravo. Ce n'est pas moi qui prend la photo, Yves me les a envoyées afin que je les incorpore aux miennes.

Par contre, le premier groupe y est monté. 18 %. Bravo. Ce n'est pas moi qui prend la photo, Yves me les a envoyées afin que je les incorpore aux miennes.

Cela valait bien une récompense, n'est-ce pas Maryline.

Cela valait bien une récompense, n'est-ce pas Maryline.

Et même en plus une petite pause café à Saint-Paul de Fenouillet.

Et même en plus une petite pause café à Saint-Paul de Fenouillet.

Toujours le château de Duilhac. En fait, je reviendrai le vendredi et je trouverai l'auberge ouverte. J'aurai donc mon tampon.

Toujours le château de Duilhac. En fait, je reviendrai le vendredi et je trouverai l'auberge ouverte. J'aurai donc mon tampon.

Le moulin de Cucugnan.

Le moulin de Cucugnan.

Le village du conte "Le Curé de Cucugnan" connu par Alphonse Daudet dans "Les lettres de mon moulin". C’est la plus célèbre version de l'histoire du sermon de ce bon curé qui, voulant faire revenir ses ouailles dans le droit chemin, leur raconte un voyage imaginaire au paradis, au purgatoire puis en enfer, où il trouve tous les anciens Cucugnanais.

Le château de Quéribus. Je parlerai des châteaux Cathares dans un autre article.

Le château de Quéribus. Je parlerai des châteaux Cathares dans un autre article.

Les photos suivantes sont celles du groupe de Jean-Luc que Brigitte m'a également envoyées.

Au départ, avec le Canigou en arrière plan.

Au départ, avec le Canigou en arrière plan.

Jean-Luc et son fan club.

Jean-Luc et son fan club.

Crevaison, il n'y en a qu'un qui travaille........

Crevaison, il n'y en a qu'un qui travaille........

Notre première journée vélo s'achève. Nous avons fait 123 kms pour 1798 m de dénivelé.

La suite de nos aventures dans les articles suivants.

Partager cet article

Repost 0
velokiki.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Alex 24/04/2015 10:32

Tout un coin que je connais "bien", mais pas à vélo, pourtant traversé 1 fois à velo (Carcassonne - Sigean).
Par contre, c'est la bonne période pour y rouler, car en été, c'est cuisson assurée (sans parler des cigales :-/ )

il vous manque pas mal de châteaux cathares ^ ^ (Villerouge, Aguilar, Padern, ...)
mais avec Peyrepertuse et Quéribus, vous avez fait les plus jolis !

kiki39 25/04/2015 18:43

Nous avons vu celui de Padern et Villerouge de loin. En roulant en effet, on a pensé que l'été cela devait être très chaud car nous avions déjà 30° sur nos compteurs certains jours.

veloblan 21/04/2015 20:46

Ben dis donc, y a de la cuisse ha ha

kiki39 22/04/2015 21:07

Tu pourrais pas regarder les paysages........Bisous.

Présentation

  • : Le blog de velokiki.over-blog.com
  • Le blog de velokiki.over-blog.com
  • : Balades en vélo.
  • Contact

Profil

  • velokiki.over-blog.com
  • Pratique le cyclotourisme. Aime visiter la France. Pointe les BPF (Brevet des Provinces Françaises).Je suis cinglée du Ventoux et je suis membre du club des 100 cols.
  • Pratique le cyclotourisme. Aime visiter la France. Pointe les BPF (Brevet des Provinces Françaises).Je suis cinglée du Ventoux et je suis membre du club des 100 cols.

Visites

Recherche

Catégories