Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 21:01

Deuxième circuit en Alsace : La route des crêtes et ses cols. Le temps a changé, le soleil d'hier est parti et ce sont de gros nuages noirs qui sont arrivés à sa place avec en prime beaucoup de vent. Par contre, il ne pleut pas, peut-être grâce au vent. Quoiqu'il en soit, je suis décidée à partir.

Les 10 premiers km sont pratiquement plats, ce seront les seuls.

 

DSC01741 En montant au Grand Ballon

 

 Je prends donc la direction du Grand Ballon.

 

DSC01742 En montant au Grand Ballon

 

 DSC01743 En montant au Grand Ballon

 

 Je passerai des cols mais il n'y a pas de pancarte à chaque sommet.

 

DSC01744 Col Amic

                        Premier col avec une pancarte, je ne vais pas louper la photo.

 

 DSC01745 Col Amic

 Au fond, la route remonte en direction du Grand Ballon.

 

DSC01747 Grand Ballon

 Le Grand Ballon (1er BPF), je ne suis pas toute seule, c'est bien pour la photo.

 

Il ne fait pas chaud. 8° au sommet et un vent épouvantable.

 

DSC01749 Vue depuis le Grand Ballon

 Parking du Grand Ballon, c'est désert, il faut dire qu'il ne fait pas chaud. Pour l'instant, j'ai de la chance, il ne pleut pas.

 

Je descends donc un peu pour me retrouver sur la route des crêtes.

 

DSC01750 Route des Crêtes

 Route très agréable et légèrement vallonnée.

 

DSC01751 Depuis la route des Crêtes

                                Vue depuis la route des crêtes. C'est beau malgré l'absence de soleil.

 

DSC01752 Route des Crêtes

 DSC01753 Depuis la route des Crêtes

 Il faudra que je revienne lorsqu'il y aura du soleil. C'est trop beau.

 

DSC01754 Les Vosges

 

DSC01755 Les Vosges Un petit village et son lac qui ont la chance d'avoir un rayon de soleil.

 

DSC01757 Col de la Schlucht

                      Col de la Schlucht, 2ème BPF.

 

Puis j'arrive au col du Bonhomme où je me ravitaillerai à l'auberge avec un repas chaud qui sera le bienvenu.

 

DSC01760 Col du Bonhomme

 

 DSC01761 Auberge col du Bonhomme

 

 Ensuite, je vais donc sérieusement redescendre et quitter la route des crêtes mais je remonterai plusieurs cols les uns derrière les autres et cela fera mal aux jambes.

 

DSC01762 Col du Wettstein

 

 DSC01763 Le Linge

 Au col du Wettstein il y a ce cimetière et un peu plus haut, il y aura le Collet du Linge.

 

 Le théâtre de violents combats

Le linge compte parmi les champs de bataille les plus meurtriers de la Première Guerre Mondiale. Du 20 juillet au 15 octobre 1915, les Allemands y avaient organisé leur défense afin de stopper l’avancée des troupes françaises vers Colmar. Les combats y ont été d’une extrême violence : 17 000 victimes côtés allemand et français ont péri dans ces combats. Obus à gaz et lance-flammes furent même utilisés.

Le linge aujourd’hui

Le champ de bataille est situé au sommet d’un mamelon rocheux, parsemé de quelques arbres et morcelé de tranchées creusées dans le grès. Les abris ainsi que les barbelés qui quadrillaient le secteur ont été conservés. Véritable lieu de mémoire, le site est ponctué de nombreuses croix blanches et noires sous lesquelles reposent encore des soldats français et allemands. Un musée regroupe de nombreux objets trouvés sur place : armes, objets personnels, munitions et reliques y sont présentés. Des maquettes du champ de bataille, des montages vidéo et des photos enrichissent la visite.

 

C'est à partir de là qu'une bonne averse s'est mise à tomber jusqu'au sommet du Collet du Linge. Puis, le soleil est revenu et j'ai pu faire la descente avec une belle éclaircie mais la route était tout de même bien mouillée.

 

DSC01764 En descendant sur Munster                          Descente sur Munster.

 

DSC01765 Eglise Munster

 

 L'église simultanée Saint-Léger étant devenue trop petite et vétuste pour accueillir les deux communautés religieuses, un décret impérial, du 15 mars 1862, autorise la construction de cette église protestante.
Elle a été construite entre 1867 et 1873 selon les plans de l’architecte suisse originaire de Neuchâtel, Frédéric de Rutté. L’édifice a été inauguré le 1er janvier 1874.
La pierre utilisée est le grès rose des Vosges provenant des carrières du Schratzmaennelé, du Baerenstall et du Hohnack.
Les sculptures ont été réalisées par l’atelier d’Eugène Dock de Strasbourg. Le style est néo-roman, le clocher reprend la silhouette de la tour droite de l’église Saint-Léger à Guebwiller.
Très endommagée pendant la Première Guerre mondiale, elle ne rouvre ses portes qu'en 1928, après d'importantes transformations de l’architecture intérieure.
De nouvelles cloches sont inaugurées en 1925 et 1950.
A l’intérieur se trouve un baptistère sculpté dû au talent du sculpteur suisse Henri Vallette (1877-1962).
L’orgue à traction mécanique a été construit par la manufacture Muhleisen de Strasbourg et inauguré le 2 juin 1985. Une nouvelle façade en étain fut posée en 2002.

 

Il me restera deux cols à faire avant de rejoindre Buhl. Quel soulagement à l'arrivée. Ce circuit ne fut pas facile mais très beau.

 

160 km avec 3000 m de dénivelé. Et j'aurai fait 13 cols.

 

Partager cet article

Repost 0
velokiki.over-blog.com - dans Pointage BPF
commenter cet article

commentaires

Penn Ar Bed 28/06/2011 18:57


Jolie rando :) dommage en effet que le soleil n'était pas de la partie, mais les paysages sont beaux tout de même.


velokiki.over-blog.com 28/06/2011 21:40



Merci. Je me dit que j'y retournerais par beau temps.



Présentation

  • : Le blog de velokiki.over-blog.com
  • Le blog de velokiki.over-blog.com
  • : Balades en vélo.
  • Contact

Profil

  • velokiki.over-blog.com
  • Pratique le cyclotourisme. Aime visiter la France. Pointe les BPF (Brevet des Provinces Françaises).Je suis cinglée du Ventoux et je suis membre du club des 100 cols.
  • Pratique le cyclotourisme. Aime visiter la France. Pointe les BPF (Brevet des Provinces Françaises).Je suis cinglée du Ventoux et je suis membre du club des 100 cols.

Visites

Recherche

Catégories