Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 17:18
    Aujourd'hui, c'est le dernier jour de mes vacances dans le Gard, alors nous décidons de pointer trois BPF dans les Bouches du Rhône et ce grâce à Robert qui connait très bien ce département. Nous partons donc en voiture en direction de Arles. Nous préférons pointer Arles à notre retour de circuit en allant visiter les arènes.
Le parcours jusqu'à Salon de Provence n'est pas très accidenté, c'est tout plat mais grâce à Robert nous empruntons une petite route fort sympathique. Et c'est là que je vais découvrir qu'il existe du foin AOC.
DSC01571 Foin AOC du Crau
 
   
 
 Le Foin de Crau est le premier et le seul aliment pour animaux à avoir obtenu une AOC et une AOP.
La plaine de la Crau se situe dans le Sud de la France, dans le département des Bouches- du -Rhône. Elle forme un triangle de 52 000 ha entre ARLES, SALON de PROVENCE et FOS sur MER.
 
Ancien delta fossile de la Durance (3 Millions d’années), la Crau est aujourd’hui une lande aride, recouverte de galets émoussés, ventée toute l’année, sans ruisseau ni rivière. Cette végétation steppique s’explique en partie par le fait qu’il existe une couche de poudingue proche de la surface et très peu perméable, qui ne laisse à aucun végétal l’espoir de se développer.
 
 C’est dès le XVIème siècle, que le premier canal d’irrigation a vu le jour en Crau, grâce à Adam DE CRAPONNE. Ainsi, les eaux de la DURANCE ont été prélevées et acheminées jusqu’en Crau, premièrement vers Salon de Provence, puis vers Istres et Arles.
Petit à petit, des canaux secondaires sont apparus et constituent aujourd’hui un réseau superficiel de plusieurs centaines de kilomètres agrandissant ainsi la surface de Crau irriguée.
Les principaux irrigants sont les producteurs de Foin de Crau.
 
DSC01572 Foin AOC du Crau
                  Ils font déjà les foins.
 
Puis nous arrivons à Salon de Provence. Il y a beaucoup de circulation mais la visite du centre ville valait le coup.
 
DSC01574 Horloge Salon
                                          Horloge.
 
     DSC01576 Peinture Nostradamus
               Nous sommes dans la ville de Nostradamus.
 
 
     DSC01581 Maison Nostradamus
                           Maison de Nostradamus.
 
     DSC01580 Plaque maison Nostradamus
 

Michel de Nostredame, dit Nostradamus, né le 14 décembre 1503 à Saint-Rémy-de Provence, et mort le 2 juillet 1566 à Salon-de-Provence, est un apothicaire français (on dirait en français moderne : pharmacien).

Selon bien des sources, il aurait également été médecin, bien que son expulsion de la faculté de médecine de Montpellier témoigne qu’il n'était pas possible d’être les deux à la fois.

Pratiquant l'astrologie comme tous ses confrères à l'époque de la Renaissance, il est surtout connu pour ses prédictions sur la marche du monde.

 
    DSC01577 Château de l'Empéri à Salon
                     Le château de l'Empéri.
 Le château de l'Empéri est un château fort construit au IXe siècle sur le rocher du Puech qui domine l’immense plaine de la Crau, à Salon-de-Provence. Ce château fut la résidence des archevêques d'Arles ainsi que des empereurs germaniques. C'est d'ailleurs de là qu'il tire son nom (de Emperor). Il est aujourd'hui le musée de l'Armée (annexe de celui des Invalides à Paris) présentant notamment des représentations très fidèles des différents corps d'armée depuis les guerres napoléoniennes jusqu'à nos jours. Il présente également dans le musée une copie du lit de Napoléon à Sainte-Hélène.
 
 Après cette visite nous continuons notre route en direction des Baux de Provence en passant par les Alpilles.
    DSC01582 Les Alpilles
Nous sommes donc sur la route touristique des Baux de Provence. Cette route est magnifique, cela sentait bon le pin.
    DSC01584 Les Alpilles
  
    DSC01587 Les Alpilles         Je vous laisse admirer le paysage.
    DSC01585 Les Alpilles
Nous arrivons à un col, pas très haut mais très sympa.
    DSC01589 Kiki, Flo et Robert au Pas de la Figuière
    DSC01591 Les Alpilles
                        Nous continuons en direction des Baux de Provence.
    DSC01594 Les Alpilles
 
Juste avant les Baux, nous passons devant une propriété qui fait de l'huile d'olive très réputée.
Les oliviers et les meules.
    DSC01596 Oliviers des Baux
                                                                  Les oliviers
    DSC01595 Meules huile d'olive                                                                 Les meules.
    DSC01598 Les Baux de Provence
                                            Les Baux de Provence. On distingue bien le col au milieu.      
 
    DSC01599 Col de Vayède                La vue est magnifique depuis le haut, la preuve.
    DSC01600 Vue depuis les BauxPuis nous nous dirigeons vers le moulin d'Alphonse Daudet à Fontvieille. Il n'est pas bien gros !!!!! Et c'est 5 euros pour le visiter.
    DSC01603 Moulin de Daudet
   

                   Puis, c'est la dernière étape, Arles.

 

    DSC01604 Vachettes                          Nous ne sommes pas loin des arènes. Ces petites vachettes ont l'air particulièrement dynamiques. Je suis bien derrière la barrière.

Nous arrivons enfin devant les arènes d'Arles. Une partie a été rénovée, cela se voit bien.

 

    DSC01606 arènes d'Arles                         Avant la rénovation.

 

    DSC01607 Arènes d'Arles                        Et après.

Puis nous allons voir le fameux pont de Van Gogh.

 

    DSC01608 Pont de Van Gogh

 

 

 

                 Il s'agit d'un pont levis à flèches, un dans une série de onze ponts identiques, le long du canal d'Arles à Bouc, sur la commune d'Arles, dans le département des Bouches-du-Rhône. Le canal fut inauguré en 1837.

Les onze ponts, construits par un ingénieur hollandais dans les années 1820-1830, rappelaient à l'artiste sa patrie, ce qu'il rapporte dans une lettre. À l'époque, on l'appelait pont de Langlois d'après l'homme qui le gardait et manipulait les commandes d'abaissement ou de levée du pont, mais van Gogh comprenant mal, le nommait comme pont de l'Anglais et c'est pour cela que ce nom, changé en pont de l'Anglois, persiste toujours à partir du nom correct.

Le pont dit « pont Van-Gogh » n’est pas celui peint par l’artiste, il n'est pas à son emplacement initial, il fut remplacé en 1930 par un pont en arc en béton armé de 45 mètres, le pont de Réginelle.

En 1944, tous les ponts du canal furent détruits par les troupes allemandes, sauf celui de Fos-sur-Mer. On le démonta en 1959 et on l'installa à Arles en 1962 sur le même canal mais à quelques kilomètres en aval, dans un paysage qui ressemble à ceux que van Gogh aimait tant.

Il fut complètement restauré en 1997.

On connait de van Gogh dix œuvres sur ce sujet, lesquelles furent toutes créées entre mi-mars et mi-mai 1888.

 

    DSC01609 Pancarte pont                   

Et voilà, ce fut une très belle journée, bien orchestrée par Robert et nous avons appris beaucoup de choses bien intéressantes. Merci Robert.

 

118 km et 760 m de dénivelé.

Partager cet article

Repost 0
velokiki.over-blog.com - dans Pointage BPF
commenter cet article

commentaires

Veloblan 27/05/2011 20:10


J'aime bien parcourir ton blog, on apprend plein de choses, merci


velokiki.over-blog.com 27/05/2011 21:50



Je ne fais que suivre tes conseils, professeur.



Présentation

  • : Le blog de velokiki.over-blog.com
  • Le blog de velokiki.over-blog.com
  • : Balades en vélo.
  • Contact

Profil

  • velokiki.over-blog.com
  • Pratique le cyclotourisme. Aime visiter la France. Pointe les BPF (Brevet des Provinces Françaises).Je suis cinglée du Ventoux et je suis membre du club des 100 cols.
  • Pratique le cyclotourisme. Aime visiter la France. Pointe les BPF (Brevet des Provinces Françaises).Je suis cinglée du Ventoux et je suis membre du club des 100 cols.

Visites

Recherche

Catégories